RIESLING RANGEN

CLOS SAINT URBAIN

2006


 

102

 

En quelques mots...

 

… le Domaine

En créant le domaine en 1959, Léonard HUMBERCHT  a très rapidement révolutionné  les pratiques des grands vins d’Alsace grâce à l’exploitation de grands terroirs et le contrôle strict des rendements.

En prenant progressivement les rênes, son fils Olivier a poursuivi son œuvre en ne cessant d’améliorer les techniques de vinification et en s’orientant vers la culture biologique jusqu’à l’obtention de la Certification BIODYVIN en 2002.



… le Grand Cru

Le Rangen, le plus méridional des grands Crus d’Alsace, présente la particularité d'un sol volcano-sédimentaire (fait unique en Alsace). Situé sur les  communes de Thann et de Vieux-Thann, les 18,8 ha du vignoble sont orientés sud et sud–ouest, sur des pentes très raides, frôlant par endroit les 70° !

La rivière Thur, au pied du coteau, adoucit le climat et protège le vignoble, notamment contre les gelées printanières. Elle favorise également l’apparition de la pourriture noble, propice à l’élaboration des vendanges tardives et des sélections de grains nobles…

 

  … et… le Flacon !

Le vin présente une magnifique robe dorée, très lumineuse.

Le nez est frais et d’une grande complexité, sur le citron confit, la mangue, le coing, le miel et de subtiles notes fumées.

En bouche, l’équilibre frise la perfection avec une onctuosité et une profondeur hors du commun.

La finale est d’une longueur impressionnante, tout en fraîcheur, sur de magnifiques notes citronnées et de superbes amers minéraux.

Ce riesling nous prouve, une fois de plus, que, même dans un millésime assez moyen, un vin peut atteindre des sommets... il suffit d'associer un grand terroir à un viticulteur d'exception !

 

Pour en apprendre davantage sur le domaine, je ne saurais trop conseiller le magnifique ouvrage de Thierry WEBER, illustré par Bertrand MAC GAW, aux éditions TONNERRE DE L’EST :

 zind_humbrecht

 Se procurer l'ouvrage :  tonnerredelest@sfr.fr

 


"Un homme sobre boit du vin ce qu’un homme sage prend de l’amour,

de quoi connaître l’extase et non l’ivresse."

                                                                                    Alfred de Musset.


LE PIRE DES CAUCHEMARS !!!

Verre