Millésime BIO 2014 :

le Club "La Passion du Vin" a gouté !

 

Tout juste de retour de Montpellier, Michel TRESCH a convié le club de dégustation "LA PASSION DU VIN" à partager quelques-uns de ses coups de coeur de l'édition 2014 de Millésime Bio. Une sélection tout à fait intéressante !

Dégustation

Nicole, rédactrice officielle du club...

...Pas facile...le Job !

La dégustation s'ouvre sur " Jour de fruit" 2012, un sympathique Bergerac blanc sec du Domaine de l'Ancienne Cure. Avec sa robe jaune clair, un nez relativement ouvert sur les agrumes et une bouche relativement bien construite, ce vin accompagnera avantageusement un apéritf ou, éventuellement un plateau de fruits de mer si l'on accepte ses quelques sucres résiduels.

Toujours sur les agrumes, mais un peu plus fin et discret, Les Béatines 2012 du Domaine des Béates, un Coteaux d'Aix-en-Provence, blanc sec et et fruité. Frais, équilibré, il est déjà prêt à boire et accompagnera avec bonheur un plateau de fruits de mer ou quelques poissons grillés.

Avec, le Bellet blanc "Le Clos" 2008 du Clos Saint-Vincent, on monte d'une gamme, voire de deux...Beaucoup plus subtil et complexe au nez (agrumes, pêche blanche, pierre à fusil, notes beurrées...) que les deux précédents, la bouche présente une matière riche, suave élégante, soulignée par un fin boisé. La finale est longue et précise. Un vin d'esthète.

Passons en Loire maintenant, avec d'abord le Cour-Cheverny "Romo" 2010 du Domaine des Huards, au nez ouvert sur les agrumes, la minéralité avec une petite touche mielée.Avec son acidité tranchante et sa linéarité, il est taillé pour la garde.

François Ier 2007, le Cour-Cheverny vieilles vignes du même domaine, impressionne par sa bouche charnue et dense, qui ne perturbe en rien son équilibre magistral. Un millésime qui succède dignement aux 2006 et 2005 déjà cités sur ce blog !

On reste sur le même domaine pour changer de couleur, avec la cuvée Envol 2012. Ce Cheverny rouge, assemblage à dominante Gamay, est plutôt bien fait. Frais et fruité (cerise, groseille), on ne recherche pas la concentration mais plutôt la finesse pour accompagner une viande blanche, par exemple.

Le Pécharmant du Domaine de l'Ancienne Cure "Jour de fruit "2011 est un vin plutôt sur la puissance. Le nez est ouvert sur les fruits rouges et les épices. La bouche est ample et généreuse avec un équilibre de bon aloi. Les tannins sont un poil rustique, mais une bonne grillade devrait bonifier le tout.

"Veillée d'Automne" 2010 du Clos Bagatelle présente lui aussi un nez sur les fruits rouges et les épices. Rond et charnu, il est plutôt flatteur. La finale est légèrement alcooleuse.

La dégustation s'achève sur le Bellet  rouge "Le Clos" 2007 du Clos saint-Vincent, sur les fruits rouges et noirs, le graphite et les épices. Un vin gourmand, presque crèmeux, avec une splendide trame tannique. A savourer dès aujourdhui, sur de l'agneau grillé, par exemple.

Au final, dégusation d'un bon niveau qualitatif. Avantage aux blancs, en particulier à ces deux magnifiques cuvées :

 

 François Ier

 

 

clos-saint-vincent-blanc-2008



Ce caviste mène-t-il à la femme ?

1654154_765072156837947_277310029_n[1]